Lexique



Allotrope : Le mot allotrope signifie « de forme différente » ou « de forme autre ». Il s'agit de la capacité d'un élément à exister sous plusieurs états physiques. Les allotropes peuvent changer de forme en raison d'une structure cristalline différente, de l'absence de structure cristalline ou via la liaison de plusieurs atomes d'un élément.
Le diamant, le graphite et le fullerène, tous trois composés d'atomes de carbone, constituent également des allotropes.

Carat : Le mot carat désigne deux unités distinctes. L'une est relative aux gemmes (dont les diamants), l'autre relative aux métaux précieux (dont l'or). Pour les gemmes, le carat est une unité de masse utilisée en joaillerie, actuellement fixée à 0,2 g. Le carat désigne également la proportion d'or dans un alliage (un alliage à 50% d'or titre 12 carats; l'or pur titre 24 carats).
carat

Rapport taille/carat du diamant



Clivage : Manière dont certains minéraux se brisent le long de plans liés à leur structure atomique, selon un plan défini.

Coordinence : La coordinence ou nombre de coordination ou indice de coordination d'un atome est le nombre d'atomes voisins les plus proches dans les trois directions de l'espace.
A l'état solide, les liaisons sont souvent moins bien définies. On utilise alors un modèle plus simple dans lequel les atomes sont représentés par des sphères en contact. Dans ce modèle la coordinence d'un atome est égal au nombre d'atomes qu'il touche.
coordinence

Structure atomique




Électron de valence : Électron généralement placé sur la couche électronique externe des atomes.

Endogène : Fait qui se déroule à l'intérieur du globe terrestre.
structure interne globe terrestre

Structure interne du globe terrestre



Fullerène : Molécule composée de carbone pouvant prendre une forme géométrique rappelant celle d'une sphère, d'un ellipsoïde, d'un tube (appelé nanotube) ou d'un anneau.
nanotube

Nanotube de carbone

nanotube_sphere

Fullerène sphérique



Kimberlite : Roche magmatique ultrabasique remplissant des cheminées volcaniques. Elle est composée essentiellement d'olivine, de serpentine et de micas (biotite, phlogopite) et peut contenir du diamant.
kimberlite

Fragment de kimberlite



Métamorphisme : Processus qui se produit à l'intérieur du globe terrestre. Il s'agit de la transformation texturale et minérale d'une roche à l'état solide dans des conditions thermodynamiques différentes de celles de sa formation

Métastabilité : Propriété pour un état physique d'être stable cinétiquement mais de ne pas l’être thermodynamiquement.

Micas : Les micas sont des minéraux fréquents et abondants dans les roches métamorphiques (gneiss, micaschistes), ainsi que dans les roches magmatiques (granites, lamprophyres). Ils se caractérisent par leur aspect feuilleté (phyllites), leur clivage très fin et une certaine élasticité.
mica

Micas



Olivine : C'est minéral du groupe des silicates et qui cristallise dans le système cristallin orthorhombique. C'est également un minéral commun des roches éruptives, de formule chimique (Mg,Fe)2SiO4.
olivine

Fragment d'olivine



Panache : Remontée de roches anormalement chaudes, provenant du manteau terrestre

Poids spécifique : Poids par unité de volume d'un matériau. Le symbole du poids spécifique est γ (la lettre grecque Gamma).

Radiochronologie : Une datation radiométrique (dite « par radiochronologie ») est une méthode de datation absolue utilisant la variation régulière au cours du temps de la proportion de radioisotopes dans certains corps. La plus connue est sans doute la datation par le carbone 14, mais il en existe bien d'autres. Toutes ne font pas appel aux mêmes raisonnements physiques et géologiques, et leurs précisions varient. Les méthodes de datations radiométriques constituent le cœur de la géologie isotopique.

Serpentine : La serpentine est un minéral vert ultrabasiquede la famille des phyllosilicates (ou silicate lamellaire) faisant partie du groupe de la kaolinite-serpentine. Son aspect est semblable à des écailles de serpent, d'où son nom. Elle cristallise dans le système cristallin monoclinique ou orthorhombique. Sa formule chimique est Mg3Si2O5(OH).
serpentine

Fragment de serpentine



Système cristallin : Inventaire des éléments de symétrie que possèdent les espèces minérales a permis de les regrouper en 7 systèmes cristallins (cubique, quadratique, hexagonal, rhomboédrique, orthorhombique, monoclinique et triclinique) défini chacun par un polyèdre fondamental correspondant à la forme la plus simple, possédant tous les éléments de symétrie du système.

Système orthorhombique : Système cristallin dont la maille élémentaire est un prisme droit à base rectangulaire. Les trois axes sont de longueurs différentes mais les 3 angles sont des angles droits

Système rhomboédrique : Système cristallin dont la maille élémentaire est un prisme droit ayant pour base un losange. La combinaison de trois de ces mailles forme un prisme hexagonal.
systeme cristallin

Les différents systèmes cristallins



Thermodynamique : Science de la chaleur et des machines thermiques ou la science des grands systèmes en équilibre.